Feux de déchets – Emissions de dioxines et de furannes bromés

DCO_2202_essai_brulage_voiture_mai2018-def.jpg
Dans le cadre du troisième Plan régional santé environnement (PRSE3) d’Ile de France, des essais de brûlage ont été menés à l’Ineris ces derniers mois, dans la chambre de 1000 m3 de la plateforme incendie de l’Institut. Ces essais visent à améliorer la connaissance des émissions de dioxines et de furannes bromés émis lors de feux de déchets.

Dans le cadre du troisième Plan régional santé environnement (PRSE3) d’Ile de France et de l’action 2.3 « Identifier les sources de polluants émergents et mesurer la contamination des milieux » pilotée par la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE) d’Ile-de-France, des essais ont été menés par l'Ineris ces derniers mois au sein de sa chambre à incendie de 1000 m3. L’objectif est d’améliorer les connaissances sur les dioxines et furannes bromés pouvant être émis par les feux de déchets.
Les essais ont permis de mesurer les émissions de ces composés sur différentes typologies de matériaux susceptibles de contenir des composés bromés et en particulier des retardateurs de flamme bromés : voiture, banquettes, appareils électroménagers, plastiques et câbles électriques.
Ces essais permettront d’alimenter l’expertise en post-accident de l’Ineris, concernant la stratégie de prélèvements et d’analyses dans les milieux suite à un incendie.
Ce projet piloté par l’Ineris et co-financé par la DRIEE Ile-de-France donnera lieu à un rapport programmé courant 2019.

 

ch1000m3_3_v2.jpg

Chambre d'essai 1000 m3 de la plateforme incendie de l'Ineris