Guide sur la stratégie de prélèvements et d’analyses à réaliser suite à un accident technologique – cas de l’incendie


Description

Le retour d’expérience de l’INERIS sur les accidents d’origine technologique et notamment les incendies a montré que ces accidents peuvent engendrer des contaminations environnementales parfois de grande ampleur mais également être responsables d’expositions différées à des substances toxiques. 
Une intervention sur le terrain pour la réalisation de prélèvements en situation post-accidentelle, dans le cas d’un incendie, a pour but de démontrer d’une part si celui-ci a marqué ou non l’environnement par les polluants émis, et d’autre part, d’évaluer le risque encouru par les populations environnantes. 
Lors de cette intervention, il s’agit de choisir les prélèvements qui répondent de la façon la plus pertinente aux objectifs visés. 
Le réseau des intervenants post-accident (RIPA), créé en 2013 et animé par l’INERIS, regroupe les organismes volontaires pouvant être sollicités pour prélever et analyser ces échantillons. Afin de faciliter l’intervention en situation post-accidentelle, la version révisée du guide mis à disposition en 2011 décrit l’ensemble des matrices à prélever, et des analyses à réaliser en fonction de l’objectif mais également en fonction du délai écoulé entre l’évènement et l’intervention. Cette version 2.0 remplace et annule la version précédente de 2011. Elle étoffe le guide précédent par des éléments techniques complémentaires extraits des dossiers d’accidents traités depuis la mise en application de la circulaire du 20 février 2012.