Chauffage au bois et qualité de l’air

poele à bois en allumage
Le bois est une source d’énergie renouvelable dont l’utilisation augmente, tant pour le chauffage domestique (individuel ou collectif) que pour les activités tertiaires et industrielles. Pour améliorer la qualité de l’air, l’Ineris accompagne le développement de la filière énergétique bois dans le but de réduire les émissions de polluants associés.

Pour faire face aux enjeux climatiques, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 prévoit de porter la part des énergies renouvelables à 23% de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32% en 2030. Développer les énergies renouvelables permet de limiter le recours aux combustibles fossiles, et donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre. La biomasse, matière vivante organique dont la combustion ou la fermentation permet de produire de l’énergie, est l’une de ces énergies renouvelables (bois, biocarburants, déchets ménagers…).

La filière bois énergie, très développée en France, présente d’indéniables atouts pour relever le défi de la transition énergétique. La combustion du bois est toutefois à l’origine d’émissions de polluants qui peuvent, à certaines périodes de l’année et dans certaines zones, contribuer significativement aux épisodes de pollution atmosphérique. Or l’amélioration de la qualité de l’air est un enjeu majeur pour la santé humaine. Le décret du 10 mai 2017 et l’arrêté du 11 mai 2017 qui composent le Plan National de Réduction des Emissions de Polluants Atmosphériques (PREPA) fixe ainsi des objectifs de réduction à horizon 2020, 2025 et 2030 et détermine des actions de réduction à renforcer et mettre en œuvre.

Il est donc crucial pour l’avenir de la filière bois-énergie de limiter et réduire son impact sur la qualité de l’air, notamment sur les niveaux de concentration en particules dans l’atmosphère. C’est dans cette optique que l’Ineris conduit des travaux depuis maintenant près de 10 ans.


Chaudière_biomasse_50kW_7.JPG

Pollution atmosphérique : les enjeux de la filière bois-énergie

phot allumage par le haut.jpg

Accompagner les performances environnementales du chauffage au bois domestique

enpme_test_2.jpg

Les axes de recherche de l’Ineris sur le chauffage au bois