Contrat d'objectifs et de performance 2016-2020


Description

Ce document, qui couvre la période 2016-2020, est le quatrième Contrat d’objectifs conclu entre l’État – ministère chargé de l’environnement – et l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris).

Les orientations et les objectifs formalisés dans ce texte confortent les valeurs partagées par l’ensemble du personnel de l’Institut – ouverture, intégrité, sens du collectif, exigence. Ils résultent d’une analyse attentive du bilan du précédent contrat, des recommandations de la Cour des comptes et du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur ainsi que de la prise en compte, en étroite collaboration avec la tutelle, des priorités des pouvoirs publics.
Ce Contrat d’objectifs et de performance s’inscrit dans les priorités fixées par la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, et la dynamique créée par la loi de transition énergétique pour une croissance verte et les feuilles de route issues des conférences environnementales. Sa préparation a associé des représentants de l’État et de l’Ineris. Elle s’est appuyée sur un important travail préliminaire de séminaires, internes à l’Institut ou ouverts à ses partenaires, dédiés à l’identification des orientations stratégiques pour les années 2016-2020. Cette approche a impliqué le personnel de l’Institut dans l’élaboration des objectifs et des priorités, tout en assurant une écoute attentive des attentes de la société, relayées par l’ensemble des parties prenantes au sein des différentes instances de gouvernance. Le contrat 2016-2020 traduit une volonté commune des signataires : poursuivre la modernisation de l’Ineris pour qu’il conforte son rôle d’expert public national de référence, reconnu au niveau européen, sur la maîtrise des risques industriels et environnementaux.