L'INERIS se doit de participer à l'effort de sensibilisation et d'information à travers la diffusion la plus large possible des résultats de ses recherches et de ses travaux d'études. Ces supports proposent également de donner des clés pour aborder et comprendre les enjeux actuels de la recherche en matière de protection de la santé et de l'environnement..

7ème PCRD

 

iNTeg-Risk
> http://www.integrisk.eu-vri.eu/home.aspx
EARLY RECOGNITION MONITORING AN INTEGRATED MANAGEMENT OF EMERGING NEW TECHNOLOGY RELATED RISKS
INTeg-Risk est un projet du 7ème PCRD (7ème programme cadre pour la recherche et le développement technologique) qui répond à un appel d'offre de la thématique Nano-sciences, Nano-technologies, nouveaux matériaux et procédés (NMP). Le projet iNTeg-Risk vise à développer une approche intégrée des risques émergents. Les risques émergents sont les risques liés aux nouvelles technologies, aux nouveaux produits, mais aussi à une sensibilité nouvelle ou des connaissances nouvelles sur une technologie ancienne.

ALFA-BIRD
> www.alfabird.eu-vri.eu
ALTERNATIVE FUELS AND BIOFUELS FOR AIRCRAFT DEVELOPMENT
ALFA-BIRD a pour objectif le développement d'énergies alternatives dans le secteur aéronautique. Face à l'augmentation du prix du pétrole et à l'impact des énergies fossiles sur le dérèglement climatique, le développement durable de l'aviation civile est conditionnée par le respect de l'environnement.

HELIOS
> http://www.helios-eu.org
HIGH ENERGY LITHIUM-ION STORAGE SOLUTIONS
HELIOS est un projet du 7ème PCRD (7ème programme cadre pour la recherche et le développement technologique) qui répond à un appel d'offre de la thématique dédiée au développement durable des moyens de transports (Sustainable Surface Transport). L’objectif principal du projet HELIOS vise à évaluer les couples électrochimiques dont la fenêtre de potentiel la plus basse coïncide parfaitement à la gamme de potentiel de stabilité de l’électrolyte, ce qui devrait se traduire par une forte réversibilité électrochimique conférant une stabilité remarquable des performances à long terme et une excellente sécurité intrinsèque. Les caractéristiques inhérentes à ces systèmes évaluées par le projet concernent : la performance, la sécurité, la durée de vie, le recyclage et le coût global. Le projet se consacrera également à la définition d’une norme européenne pour des tests de sécurité et de vieillissement (cycle/stockage), adaptés aux applications Haute Energie tels que les Véhicules Electriques (EV), les Plug-in Hybrid Electric Vehicles (PHEV). Les partenaires du projet regroupent 6 constructeurs automobiles, 1 fabricant de batterie, des universités et instituts de recherche ainsi qu’une société de recyclage.

CO2PipeHaz
> http://www.ucl.ac.uk/~ucemsm0/CO2PipeHaz.htm
QUANTITATIVE FAILURE CONSEQUENCE HAZARD ASSESSMENT FOR NEXT GENERATION CO2 PIPELINES
Le projet vise à produire des connaissances et des outils de base et en déduire une stratégie de maîtrise des risques liés à la filière de stockage du CO2 en intégrant des aspects-technico-économiques. Ce projet débouchera sur des modèles et des outils utilisables pour réaliser des prestations d'évaluation des risques sur des installations de transport de CO2 dans le cadre du développement de la filière de CCS.

DEMCAMER
Design and Manufacturing of Catalytic Membrane Reactor by developing new nano-architectures catalytic and selective membrane materials
Le projet est centré sur le développement de membranes nanostructurées pour réacteurs/procédés chimiques améliorant le rendement énergétique et réduisant les émissions de CO2. Se basant sur quatre cas d’étude, le consortium cherchera à déterminer l’efficacité de ces membranes dans la redéfinition d’un processus (meilleur rendement, réduction du nombre d'étapes de synthèse, compactage du process…).

MARINA
MAnaging RIsks of NAnomaterials
Le développement des produits nanostructurés ne peut être réalisé sans une évaluation scientifique des risques potentiels sur l’homme et l’environnement et une réflexion sur les moyens de diminuer ces risques. Le projet MARINA propose de valider/adapter et/ou développer une méthodologie fiable permettant de caractériser les dangers spécifiques aux nanoparticules et d’évaluer les risques liés à l’utilisation et à la production des produits nanostructurés. Le projet MARINA vise à proposer des méthodes et outils de références pour l’évaluation des risques liés aux nanoparticules aux instances normatives européennes et internationales. Le consortium MARINA est composé d’acteurs industriels majeurs dans le domaine des nanotechnologies, des scientifiques de haut niveau participant à 10 projets européens majeurs et des participants de Chine et de Russie. On attend du projet MARINA qu’il appuie significativement une démarche responsable dans le domaine des nanosciences et des nanotechnologies. Un véritable plan d’action européen.