L'expertise des risques et l'évaluation de l'impact de l'activité industrielle sur l'environnement et la santé sont des secteurs en mutation rapide et croissante. L'INERIS mène des programmes de recherche qui assurent une expertise à la pointe du savoir-faire scientifique et qui tiennent compte des travaux conduits au sein de la Communauté scientifique nationale, européenne et internationale

Analyse des risques et prévention des accidents majeurs dans le cadre des études de danger

Analyse des risques et prévention des accidents majeurs

Suite à l’explosion survenue le 21 septembre 2001 sur le site de l’usine Grande Paroisse de Toulouse, de nombreux rapports ont mis en lumière la nécessité faire évoluer l’analyse de risque pratiquée dans le cadre des études de dangers.
De façon générale, l’étude des dangers doit constituer de la part de l’exploitant, tout à la fois, un engagement et une démonstration de la maîtrise des risques d’accidents majeurs. Afin d’être une démonstration, elle doit être agencée sur la base d’une démarche systémique au cœur de laquelle se trouve l’analyse des risques.
L’INERIS développe actuellement un projet qui propose de faire évoluer l’analyse des risques pratiquée dans le cadre des études de dangers, notamment en ce qui concerne :

  • les risques liés aux produits,
  • les risques liés à l’exploitation des installations,
  • le lien avec la sécurité aux postes de travail et les exigences du Code du Travail,
  • les pertes d’utilité et les a ctes de malveillance,
  • les effets dominos entre sites industriels voisins,
  • les risques naturels et la vulnérabilité des installations à ces risques.

Il s’agit, pour chaque thème évoqué ci-dessus, d’améliorer l’identification des risques, leur estimation en vue de leur hiérarchisation, l’identification des mesures spécifiques, d’ordre technique et organisationnel, permettant de maîtriser ces risques et enfin l’évaluation du bénéfice apporté par ces mesures en terme de réduction des risques.

Ce projet s’organise autour des opérations suivantes :

  • Opération a : redéfinition des études de dangers pour améliorer leur contenu et leur forme :
    - Synthèse des attentes vis-à-vis de l'étude de dangers (2004)
  • Opération b : méthodes systémiques de détermination d’ensemble de scénarios,
  • Opération c : exigences pratiques en terme de barrières de sécurité,
  • Opération d :
    - Examen des risques entraînés p a r les pertes d’utilité et la malveillance et de la façon de les intégrer dans l’analyse des risques,
    - Eléments de réflexion sur la malveillance
  • Opération e : travail sur les concepts et méthodes de détermination des effets domino tant externes qu’internes (synergies d’accident),
  • Opération f : examen des conséquences pour les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement des risques naturels et de la façon de les intégrer dans l’analyse des risques :
    - Synthèse des résultats de l’enquête de terrain réalisée auprès des industriels, relative aux impacts potentiels des risques naturels sur les installations industrielles (2003)
    - Impact des inondations du Sud-Est (septembre 2002) sur les activités présentant un risque technologique (2003)
    - Guide pour la prise en compte du risque inondations
  • Opération g : examen des pratiques découlant de l’application du code du travail dans les ICPE (2004)
  • Opération h :
    - Intégration de la démarche Etude de dangers dans la gestion des risques environnementaux,
    - Principe d'utilisation des SIG pour l'aide à la collecte d'informations utiles à la gestion des risques accidentels.
  • Opération i : analyse des risques liés aux produits.

Liste des documents à télécharger (2004)

DRA 71 - Opération B : Proposition d'une méthode semi-quantitative d'évaluation des probabilités d'inflammation (2015)

Ce rapport est la suite d'un rapport DRA 71 de 2011 qui compilait différentes sources contenant des données sur des probabilités d'inflammation. Il propose une approche d'évaluation semi-quantitative des probabilités d'inflammation et des fréquences d'occurrence des phénomènes dangereux de type explosion en fonction du type de produit.

Examen des conséquences pour les Installations Classées pour la Protection de l'Environnement des risques naturels et de la façon de les intégrer dans l'analyse des risques (2003)

Synthèse des résultats de l'enquête de terrain réalisée auprès des industriels, relative aux impacts potentiels des risques naturels sur les installations industrielles (2003) - Impact des inondations du Sud-Est (septembre 2002) sur les activités présentant un risque technologique (2003)

Examen des pratiques découlant de l'application du code du travail dans les Installations Classée (2006)

Ce rapport a pour objectif de rechercher les synergies possibles entre l'évaluation des risques au poste de travail et l'évaluation des risques majeurs. Il s'inscrit dans l'opération g du projet DRA 34 qui vise à faire des propositions pour l'amélioration des études de dangers.
Ce travail reprend les conclusions des rapports de 2004 et 2005 et rend compte de travaux sur des cas concrets réalisés en 2004 pour la prévention des risques accidentels. Il est important de noter que ce travail a été réalisé avec le concours de l'ANACT et de son réseau local ARAVIS, et avec l'aide de nombreux industriels.
Aussi, des démarches expérimentales ont permis d'approfondir des premiers concepts, mais également de dépasser l'objectif initial en recherchant les liens existant entre les analyses de risques professionnels et les analyses de risques industriels.

Méthode d'évaluation des fréquences et des probabilités à partir des données REX (2015)

Ce rapport fait la synthèse de réflexions sur l'évaluation des fréquences et probabilités à partir du retour d'expérience, et sur l'évaluation de qualité de la collecte des données de retour d'expérience et une méthode de notation du retour d'expérience.

 

Référentiel méthodologique concernant la maîtrise du risque inondation dans les installations classées

Ce référentiel, réalisé par l'INERIS, est destiné aux exploitants industriels désirant mettre en place une gestion efficace et argumentée du risque inondation sur leur site dans le cadre de la prévention des accidents majeurs.