Créé en 1990, l’INERIS Institut National de l'Environnement industriel et des risques est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l’Environnement, de l'Energie et de la Mer.

Travaux de thèse récompensés

9 Juin 2016

La thèse de Stefania CAGNINA remporte le prix d'excellence de la sécurité des procédés de la EFCE (European Federation of Chemical Engineering), remis le 7 juin 2016 lors du congrès international Loss Prevention.

Encadrée par l'Ineris et le CNRS Chimie Paris-Tech, cette thèse a été soutenue en octobre 2014. Elle portait sur la compréhension des incompatibilités chimiques du nitrate d'ammonium par modélisation moléculaire. Très utilisé dans l'industrie et connu pour sa longue liste d'incompatibilités, le nitrate d'ammonium est impliqué dans de nombreux accidents majeurs (Toulouse 2001, West 2013). L'étude théorique de la réactivité du mélange nitrate d'ammonium et dichloroisocyanurate de sodium (DCCNa), incompatibilité suspectée dans l'accident de l'usine AZF, a permis de caractériser un nouveau chemin réactionnel et le rôle catalytique de l’eau facilitant la réaction entre des deux composés. Ces résultats de chimie quantique (utilisant la DFT-Théorie Fonctionnelle de la Densité) ont été confirmés par des essais expérimentaux de calorimétrie.

Cette thèse, pionnière dans l'étude fine de ces incompatibilités chimiques, permet de clarifier les mécanismes réactionnels impliqués lors de la décomposition du nitrate d'ammonium, pur ou en contact avec des contaminants. Les résultats de ces travaux encouragent l'utilisation et le développement des approches de modélisation moléculaire pour l'étude d'autres incompatibilités chimiques dans le domaine du risque et de la sécurité industrielle.