Créé en 1990, l’INERIS Institut National de l'Environnement industriel et des risques est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l’Environnement, de l'Energie et de la Mer.

Publication du Résiguide Amaris/Ineris : « Se protéger face aux risques industriels – Entreprises riveraines de sites Seveso Seuil Haut »

22 Juin 2017

Amaris et l’Ineris ont publié un Résiguide « Se protéger face aux risques industriels – Entreprises riveraines de sites Seveso Seuil Haut » qui propose des pistes pour améliorer la sécurité des salariés et des visiteurs de ces entreprises.

 

L’association nationale des collectivités pour la maîtrise des risques technologiques majeurs (AMARIS) et l’INERIS, avec le concours de la Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES) et en collaboration avec l’agence EDEL et le CEREMA, ont travaillé à la rédaction d’un Résiguide s’adressant aux dirigeants des entreprises riveraines des établissements à haut risque, en zones bleues* d’un PPRT, afin de leur proposer des pistes pour améliorer la sécurité de leurs salariés.

* Les zones bleues sont les zones hachurées en bleu clair ou bleu foncé dans les plans de zonage des PPRT.
 

Ce Résiguide fournit les informations et recommandations suivantes :
 

  • un rappel des informations générales relatives aux risques technologiques ;
  • des repères pour choisir les mesures adaptées à la définition d’une politique de prévention des risques industriels dans l’entreprise ;
  • une démarche détaillée pour la mise en place de mesures avec des fiches techniquesd’approfondissement à destination des bureaux d'études, etc.

 

Ce guide peut également donner des orientations, dans certaines limites, pour définir des mesures alternatives aux mesures foncières dans les zones rouges.

L’Ineris y a apporté sa connaissance et son savoir-faire :

  • des risques générés par les sites industriels et notamment des effets des phénomènes dangereux associés (incendie, explosion, dispersion toxique), ainsi que des dommages qu’ils peuvent provoquer sur les personnes et les bâtiments ;
  • des mesures techniques et organisationnelles permettant de se protéger de ces aléas technologiques.

 

>> Télécharger le Résiguide « Se protéger face aux risques industriels - Entreprises riveraines de sites Seveso Seuil Haut »

 

 

Ce Résiguide a été élaboré notamment dans le cadre du projet RESIRISK. Il a été coordonné par l’agence EDEL et AMARIS et rédigé par l’agence EDEL (Sandra Decelle-Lamothe), l’INERIS (Agnès Vallée et Benjamin Le-Roux) et AMARIS (Delphine Favre et Danielle Sauge-Gadoud), avec l’appui du CEREMA (Michaël Bentley).
 

Pour une première sensibilisation sur ce sujet, le guide s’accompagne notamment d’une plaquette qui donne des principales informations sur les risques industriels et des pistes pour que l’entreprise située en zone bleue des PPRT puisse commencer à engager une démarche de protection de ces salariés.

 

>> Télécharger la plaquette « Activités économiques et risques industriels - Répondre aux obligations légales de protection »

 

Le projet RESIRISK

Depuis 2014, le projet RESIRISK a apporté des réponses concrètes aux entreprise concernées par les PPRT et des outils destinés aux collectivités pour aménager les zones d’activités économiques impactées.

Le projet RESIRISK a été lancé par l’association AMARIS avec l’agence EDEL qui l’a conçu. Il est soutenu par la Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Les territoires pilotes et l’ensemble des partenaires du projet sont les suivants :

Agence EDEL, Bordeaux Métropole, Caisse des dépôts et consignations, CCI de Lyon Métropole, CEREMA, CFDT, Communauté de communes de la vallée du Garon, Communauté urbaine d’Arras, Direction Générale de la Prévention des Risques technologiques – MTES, ENTPE, Fédération SOLEN, FFB, Grand Lyon Métropole, INERIS, Master Altervilles, Région Rhône-Alpes Auvergne, Salaise-sur-Sanne, UIC, UFIP, Université du WUR (Pays-Bas)