Créé en 1990, l’INERIS Institut National de l'Environnement industriel et des risques est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l’Environnement, de l'Energie et de la Mer.

Les phytotechnologies appliquées aux sites et sols pollués - Nouveaux résultats de recherche et démonstration

12 Juin 2017

Les phytotechnologies appliquées à la gestion des sites pollués regroupent un ensemble de techniques qui utilisent in situ des espèces végétales pour contenir, extraire ou dégrader des polluants inorganiques ou organiques du sol.

Ces techniques, bien que connues et plutôt bien perçues par les gestionnaires et opérateurs des sites pollués, restent encore émergentes sur les marchés des techniques de gestion des sites et sols pollués, notamment par manque de recul opérationnel et d’informations sur les possibilités de valorisation de la biomasse produite et les coûts et bénéfices associés.

 

 

Un ouvrage récemment publié présente des nouveaux résultats de recherche et de démonstration issus de projets encouragés ou soutenus par l’ADEME et finalisés depuis 2012. Il complète et enrichit le contenu du guide « Les phytotechnologies appliquées aux sites et sols pollués : Etat de l’art et guide de mise en œuvre » réalisé par l’ADEME et l’INERIS en 2013.
L’approche globale de gestion des sites et sols pollués (phytomanagement) est envisagée au travers de 5 chapitres :

- présentation d’outils d’aide à la décision (chapitre 1),

- retours d’expériences et d’exemples d’application de phytostabilisation (chapitre 2),

- outils d’estimation des transferts et des expositions des écosystèmes en lien avec l’évaluation de la biodisponibilité des polluants (chapitre 3),

- des filières de conversion de la biomasse en énergie et de leurs enjeux sociaux, règlementaires (chapitre 4) et économiques (chapitre 5).

 

 Consulter LES PHYTOTECHNOLOGIES APPLIQUEES AUX SITES ET SOLS POLLUES: NOUVEAUX RESULTATS DE RECHERCHE ET DEMONSTRATION
(Mars 2017, Collection Expertises de l'ADEME)